Historique


En 1989, Madame Line Bérubé a décidé de mettre sur pied une ressource qui pourrait aider les personnes souffrant d’un trouble de panique dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Pendant plusieurs années, le GRTP fut administré à même sa résidence pendant que des soirées d’information avaient lieu dans des salles paroissiales, afin de renseigner la population sur la problématique du trouble de panique. Après quelques années, ses deux sœurs (Réjeane B. Rousseau et Lise B. Gagnon) se sont jointes à elle afin de répondre à la demande qui était grandissante.

Le 30 janvier 1991, le GRTP devenait un organisme communautaire enregistré. Elles ont donc décidé d’avoir pignon sur rue. À cette date, les trois intervenantes étaient accompagnées de bénévoles pour les aider à organiser et animer les groupes de thérapie.

Quelques années plus tard, les études de Santé Canada ont démontré que l’approche cognitivo-comportementale (TCC) dont le GRTP se servait, pouvait venir en aide aux personnes qui souffraient de différents troubles anxieux. C’est donc à ce moment que les services du GRTP ont pris de l’expansion. L’organisme a ainsi décidé de spécialiser ses ressources humaines et d’élargir son champ d’action. C’est pourquoi l’appellation est à ce jour : Groupe de ressources pour le trouble de panique et autres troubles anxieux (GRTP).

Depuis, plusieurs intervenants et bénévoles ont travaillé avec nous afin d’améliorer et de diversifier les services offerts.

  Photo de droite:     À gauche: Mme Réjeanne Rousseau, Membre fondatrice,  Milieu: Mme Line Bérubé, Fondatrice principale,  À droite: Mme Lise Bérubé, Membre fondatrice

                                                                                                                          

Centraide — Merci à notre donateur financier principal et partenaire dans différents événements !